QCM n° 256 vu le 20-02-2018 (02:55).

Thème 3 - Corps humain et santé : l’exercice physique


Le battement rythmique du cœur est automatique, on parle d'automatisme cardiaque. La fréquence cardiaque est modulable selon l'activité physique pratiquée par un individu : elle augmente lorsque l'intensité de l'effort physique augmente, elle diminue lorsque l'effort s'arrête et se stabilise au repos.

Cette modulation de la fréquence cardiaque est faite par le système nerveux, le cœur est soumis à deux systèmes nerveux dont les actions sont opposées :





Question 1 : (1 point)
On enregistre la fréquence cardiaque d’un individu en bonne santé.
Choisir la seule réponse fausse.
Lorsque le nerf
- parasympathique (ou vague) est stimulé, la fréquence cardiaque serait ralentie.
- sympathique est stimulé, la fréquence cardiaque serait accélérée
- parasympathique est stimulé, la fréquence cardiaque serait accélérée
- sympathique est sectionné la fréquence cardiaque serait identique
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
Le nerf parasympathique cardiaque (ou nerf vague ou nerf X) :
- n’a aucun effet sur la fréquence cardiaque.
- augmente la fréquence cardiaque et donc la pression artérielle lorsqu’il est stimulé.
- véhicule des messages nerveux du bulbe rachidien vers le coeur.
- véhicule des messages nerveux vers le bulbe rachidien.
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
Parmi les schémas suivants, choisir celui qui correspond à la boucle de régulation de la pression artérielle :
-

-

-

-

- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
La pression artérielle :
- dépend de la fréquence respiratoire.
- est dépend de la VO2max.
- dépend du volume courant.
- dépend de la fréquence cardiaque.
- Je ne sais pas.



Question 5 : (1 point)
La boucle de régulation qui assure le maintien de la pression artérielle :
- a pour effecteur le coeur.
- a pour effecteurs les barorécepteurs carotidiens.
- cesse de fonctionner lorsque l’individu est au repos ou dort.
- a pour origine la stimulation par le coeur des barorécepteurs carotidiens.
- Je ne sais pas.