QCM n° 251 vu le 11-12-2017 (06:46).

Thème 3 - Corps humain et santé : l’exercice physique


L'effort physique engendre des modifications physiologiques comme une fréquence respiratoire plus importante, une fréquence cardiaque accélérée et une transpiration abondante. L'organisme consomme alors plus de dioxygène et de nutriments, c'est en particulier le cas des muscles qui effectuent les mouvements. L'organisation du cœur et de la circulation sanguine permettent de répondre à ces besoins. Les débits cardiaque et ventilatoire s'adaptent au cours d'un effort physique et les vaisseaux sanguins peuvent se contracter ou se dilater afin de réguler le volume sanguin perçu par les muscles durant l'effort.





Question 1 : (1 point)
Le sang qui quitte le cœur:
- est toujours riche en dioxygène.
- se dirige vers les poumons ou bien vers les autres organes.
- se dirige vers les poumons uniquement.
- est toujours pauvre en dioxygène.
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
Le document ci-dessous présente la fréquence cardiaque et le volume d’éjection systolique au repos et lors d’un effort maximal chez un sujet entrainé.


On rappelle que DS = Fr x Vs (DS : débit sanguin - Fr : fréquence cardiaque - Vs : volume systolique).
D’après les données présentées dans le tableau ci-dessus, entre le repos et l’effort maximal, le débit cardiaque du sujet considéré :
- passe de plus de 4 à plus de 26 litres par minute.
- passe de 13 à 33 litres par minute.
- est multiplié par un facteur 5.
- passe de 60 à 140 litres par minute.
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
Les modifications physiologiques qui se produisent au cours de l’effort ont pour rôle :
- d’assurer un meilleur approvisionnement en dioxygène aux muscles
- de diminuer le rythme cardiaque afin de permettre un effort prolongé.
- d’augmenter le volume d’éjection systolique.
- d’assurer un meilleur approvisionnement en nutriments aux reins et au tube digestif..
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
La disposition en parallèle de la circulation générale permet:
- un approvisionnement simultané de sang riche en dioxygène à tous les organes excepté les poumons.
- un approvisionnement simultané de sang pauvre en dioxygène à tous les organes excepté les poumons.
- un approvisionnement simultané de sang pauvre en dioxygène aux muscles et aux poumons.
- un approvisionnement simultané de sang riche en dioxygène aux muscles et aux poumons.
- Je ne sais pas.



Question 5 : (1 point)
Voici 3 modèles de circulation sanguine dans l'organisme.


Choisissez la seule affirmation fausse
- l’organe 3 du modèle II reçoit un sang moins oxygéné que l’organe 1 du modèle III.
- le modèle II est celui qui correspond le mieux à la circulation sanguine dans l’organisme.
- dans les modèles I et II, les organes sont disposés en série alors que dans le modèle III les organes sont disposés en dérivation.
- dans le modèle I, le sang est partiellement réoxygéné, alors qu’il l’est totalement dans le modèle III.
- Je ne sais pas.