QCM n° 795 vu le 18-08-2018 (08:26).

Thème 3 - Corps humain et santé


Les phénotypes masculin et féminin se distinguent par des différentes anatomiques, physiologiques et chromosomiques. La mise en place des structures et de la fonctionnalité des appareils sexuels se réalise, sous le contrôle du patrimoine génétique, sur une longue période qui va de la fécondation à la puberté, en passant par le développement embryonnaire et foetal. La puberté est la dernière étape de la mise en place des caractères sexuels.
Il existe pour chaque personne une paire de chromosomes sexuels. XX pour une fille et XY pour un garçon. L’origine des différences est donc génétique. Le chromosome Y est indispensable à la masculinisation de l'organisme, il oriente le phénotype sexuel durant la vie fœtal vers le phénotype mâle (Le chromosome Y a un pouvoir masculinisant). Le développement du phénotype sexuel féminin requiert l’absence du chromosome Y et la présence des deux chromosomes X.

Le gène SRY est responsable de la mise en place du sexe gonadique mâle. L’absence de ce gène et donc de la protéine TDF permet la mise en place naturelle du sexe gonadique femelle.





Question 1 : (1 point)
On a découvert à l'occasion d'analyses et d'examens médicaux le cas rare d'un homme au caryotype XX. Cet homme ne produit pas de cellules reproductrices, a eu une puberté peu marquée. Des analyses plus fines ont montré que son chromosome X porte une petite partie d'un chromosome Y.
- Seule une petite partie du chromosome X est responsable du phénotype masculin.
- La différenciation des organes reproducteurs se met en place après la naissance.
- La totalité du chromosome Y est responsable de l'acquisition du phénotype masculin.
- Seule une petite partie du chromosome Y est responsable du phénotype masculin.
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
Devenir homme ou femme :
- L'embryon féminin produit de l'AMH.
- L'embryon masculin produit de la progestérone
- Chez le jeune embryon, quelque soit le caryotype, les gonades sont indifférenciées.
- La différenciation des voies génitales se réalise sous l'influence d'hormones chez la fille
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
La puberté :
- La puberté est marquée par l'aptitude à se reproduire et l'apparition des caractères sexuels secondaires.
- Avant la puberté il y a production de gamètes par le garçon ou la fille.
- Un pic de production de la protéine TDF déclenche la puberté.
- Un pic de production d'hormone AMH déclenche la puberté.
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
Choisir la seule affirmation correcte :
- La testostérone est une hormone féminine.
- Oestrogènes et progestérone sont les hormones féminines.
- Testostérone et l'AMH sont les hormones féminines.
- Les hormones féminines sont produites par l'utérus.
- Je ne sais pas.



Question 5 : (1 point)
Les IST (infections sexuellement transmissibles)
- En cas d'atteinte par une IST, quelques jours d'abstinence de rapports sexuels suffisent à se guérrir.
- L'utilisation du préservatif permet d'éviter ou de diminuer considérablement le risque de contamination par des IST
- Le stérilet est le seul moyen d'éviter la contamination par le VIH lors d'un rapport sexuel
- On ne peut être atteint(e) qu'une seule fois d'une IST.
- Je ne sais pas.