QCM n° 786 vu le 27-04-2018 (08:13).

Thème 1 - La Terre dans l'Univers, la vie et l'évolution du vivant


L’expansion des fonds océaniques est un modèle scientifique élaboré en 1962 par le géologue américain Harry Hess et qui explique la mise en place de la croûte océanique et sa dynamique. Hess, s'appuyant sur de nouvelles données scientifiques (cartes des fonds océaniques avec mise en évidence des rifts et fosses océaniques, flux de chaleur et cartes de l'âge du plancher océanique), propose que la croûte océanique, créée au niveau des dorsales est continuellement recyclée alors que la croûte continentale, à cause de sa légèreté, dérive à la surface de la Terre.
Ce modèle théorique a été constitué à partir du concept de dérive des continents développé au début du XXe siècle par Alfred Wegener

Possédant une grande analogie avec celle d'Arthur Holmes présenté trente ans auparavant, la théorie de l'expansion des fonds océaniques a soulevé un grand débat scientifique avant de s'intégrer dans le modèle de la tectonique des plaques accepté par la communauté scientifique à la fin des années 1960.





Question 1 : (1 point)
Le flux géothermique :
- provient majoritairement de la radioactivité du manteau
- dissipe l’énergie thermique d’origine externe
- est faible dans les zones de convection ascendante
- est faible au niveau des dorsales
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
L’idée d’une expansion des fonds océaniques :
- a émergé dans les années 1920 avec une théorie du géologue Harry Hess
- a émergé après la seconde guerre mondiale
- est déduite de l’âge croissant des granites en s’éloignant de la dorsale
- est déduite de l’âge décroissant des basaltes océaniques en s’éloignant de la dorsale
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
La symétrie des anomalies magnétiques par rapport à l’axe de la dorsale :
- est identique au niveau de chaque dorsale
- est la conséquence du flux thermique sur tout le long du plancher océanique
- permet de calculer des vitesses d’expansion océanique
- est observable uniquement dans l’océan Atlantique
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
D’après le document ci-dessus, les arguments en faveur de l'expansion océanique par accrétion de matériau remontant à l'axe des dorsales sont :
- aucun, ce document ne permet pas de valider l'hypothèse
- la longueur des différentes bandes d'anomalies magnétiques est variable
- les bandes d'anomalies magnétiques positives alternent avec des bandes d'anomalies magnétiques négatives
- les bandes d'anomalies magnétiques sont symétriques de part et d'autre de l'axe de la dorsale
- Je ne sais pas.