QCM n° 97 vu le 24-09-2017 (01:40).

Nourrir l'humanité


Les travaux sur les micro-organismes de Louis PASTEUR (scientifique français du XIXème siècle) sont à l’origine des techniques de production et de conservation de certains produits alimentaires.





Question 1 : (1 point)
Le refroidissement du moût avant l’ajout des levures est indispensable pour :
- produire du dioxyde de carbone
- détruire les micro-organismes responsables des souillures
- oxygéner le moût
- permettre le développement optimal des levures
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
La production d’éthanol par les levures de boulanger débute lorsque la concentration en :
- dioxyde de carbone est nul
- dioxyde de carbone est inférieur à 10 UA (unité arbitraire)
- dioxygène atteint 5mg/L
- dioxygène est nul
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
L’étape de cuisson utilisée dans l’obtention du moût est nécessaire pour :
- aromatiser le moût
- produire l’alcool
- détruire les levures
- détruire les micro-organismes responsables des souillures
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
La fabrication d’une bière repose sur la production d’alcool lors de l’étape :
- de brassage des céréales.
- d’aromatisation avec du houblon
- de refroidissement du moût
- de fermentation du moût
- Je ne sais pas.



Question 5 : (1 point)
D’après Pasteur, les conditions optimales nécessaires à la fermentation des levures sont une :
- absence de dioxygène et une température supérieure ou égale à 55°C
- présence de dioxygène et une température supérieure ou égale à 55°C
- présence de dioxygène et une température de 25°C
- absence de dioxygène et une température de 25°C
- Je ne sais pas.