QCM n° 812 vu le 23-10-2018 (01:02).

Nourrir l'humanité


La toxoplasmose est une infection due au parasite Toxoplasma gondii, le plus souvent bénigne chez l’être humain. En revanche, elle peut avoir de lourdes conséquences (malformations, troubles du développement) pour l’enfant à naître en cas de contamination survenant chez la femme enceinte.
Une femme enceinte non immunisée contre la toxoplasmose bénéficie donc d’un suivi mensuel et le médecin lui fournit une liste de précautions à prendre afin d’éviter toute contamination lors de la grossesse.

On souhaite comprendre ces recommandations médicales.

Document 1 : conseils hygiéno-diététiques

Source : d’après le Dr. Philippe Thulliez de l’Institut de Puériculture de Paris, journée d’infectiologie du 07-09-2002


Document 2 : Toxoplasma gondii et cycle parasitaire
Document 2a : Voir la photo de Toxoplasma gondii (microscopie optique) ci-dessous

Toxoplasma gondii est un parasite unicellulaire qui infeste un grand nombre d’animaux. Une transmission de l’animal à l’être humain est possible, et on estime que 600 000 à 700 000 nouvelles infections surviennent chaque année en France, dont 2 700 chez la femme enceinte.

Source : Parasitic Infections of the Circulatory and Lymphatic Systems, http://courses.lumenlearning.com, (consulté le 08-08-2017)


Document 2b : cycle du parasite



Comme tout parasite, Toxoplasma gondii a besoin d’hôtes pour son développement. Le chat est une étape importante dans son cycle de développement, car même si le parasite peut se développer dans de nombreux tissus animaux, il ne peut produire ses œufs (ou oocystes) que dans l’intestin d’un chat.
1- Les oocystes sont éliminés dans les excréments du chat et deviennent infectieux après 1 à 5 jours dans le milieu extérieur (oocystes dits sporulés).
2- Les oocystes se retrouvent dans le sol, l’eau, ainsi que sur les végétaux. Des animaux (oiseaux, rongeurs, porcs, moutons, chèvres … ) peuvent les ingérer.
3- Après avoir été ingérés, les oocystes libèrent la forme mobile du parasite nommée tachyzoïte.
4- Les tachyzoïtes se propagent dans l’ensemble de l’organisme de l’animal et forment des kystes dans les tissus (muscles …).
5- Le chat peut à nouveau s’infecter lorsqu’il mange des animaux contenant des kystes.
6- Les êtres humains peuvent s’infecter en consommant de la viande contenant des kystes. Ils peuvent également s’infecter en consommant de l’eau ou des végétaux contaminés par les excréments du chat.
7- Dans le cas d’une femme enceinte contaminée, le risque de transmission à l’enfant à naître est estimé à 30 %.

Source: Richard Pearson, MD, University of Virginia School of Medicine, (consulté Je 08-08-2017)


Document 3 : mesures de maîtrise dans le secteur alimentaire

Sources: d’après l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments), juin 2006. Coordination scientifique : Coralie Bu/tel (Toxoplasmose : état des connaissances et évaluation du risque lié à l’alimentation)





Question 1 : (1 point)
Pour éviter la contamination par la consommation de légumes chez la femme enceinte :
- les légumes doivent avoir été surgelés
- les légumes doivent être lavés rapidement dans de l’eau contenant quelques gouttes d’eau de javel
- il faudra se laver soigneusement les mains avant de consommer les légumes crus
- les légumes doivent être cuits à une température supérieure à 60°
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
Toxoplasma gondii
- mesure 6 à 8 mm de long et 3 à 4 mm de large
- peut infecter l’être humain par les aliments souillés ou contaminés ou par la litière des chats
- produit des œufs dans les différents organismes contaminés
- est systématiquement transmis à l’enfant à naître en cas de contamination survenant chez la femme enceinte
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
Pour éviter la contamination par la consommation de viande chez la femme enceinte :
- la viande doit être placée pendant 24h au congélateur avant sa consommation
- la viande doit être cuite à une température d’au moins 67°C afin de détruire les kystes
- la viande doit être cuite au four à micro-ondes
- la viande doit être cuite à une température d’au moins 60°C afin de détruire les oocystes
- Je ne sais pas.