QCM n° 233 vu le 27-04-2018 (08:37).

Féminin / masculin


Les spermatozoïdes sont produits depuis la puberté et jusqu'à la mort de l'individu, mais leur nombre et leurs qualités diminuent avec l'âge. La spermatogénèse se déroule dans les tubes séminifères. C'est dans le canal de l'épididyme que les spermatozoïdes acquièrent leur motilité. Bien que très nombreux (valeur normale : environ 100 millions par mL de sperme), les spermatozoïdes ne représentent qu'une très petite partie su sperme : moins de 5%. Le reste correspond au liquide séminal, dont 80% provient des vésicules séminales et 20% de la prostate. La température est un facteur très important pour la spermatogenèse. En effet, pour que celle-ci se fasse correctement, la température interne des testicules doit être de 35°C, et non pas 37°C pour le reste du corps. Une température supérieure à 35°C a pour conséquence de réduire, voire de bloquer la spermatogenèse.





Question 1 : (1 point)
La testostérone est sécrétée par :
- la prostate
- les cellules interstitielles
- le complexe hypothalamo-hypophysaire
- les cellules de Sertoli
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
La tête du spermatozoïde :
- renferme un noyau diploïde
- renferme un noyau haploïde.
- pénètre dans l’ovocyte lors de la fécondation
- permet la mobilité du gamète mâle
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
Le spermatozoïde est une cellule :
- fabriquée par la prostate
- de grande taille par rapport à l'ovocyte
- mobile
- produite par les cellules interstitielles
- Je ne sais pas.



Question 4 : (1 point)
La testostérone est une hormone qui :
- exerce une rétroaction sur le complexe hypothalamo-hypophysaire
- entretient les caractères sexuels primaires et secondaires femelles
- intervient dans l'ovogénèse
- est sécrétée à taux constant par les cellules de Leydig
- Je ne sais pas.



Question 5 : (1 point)
La castration d’un sujet mâle pubère provoque :
- une augmentation de la sécrétion de LH
- une augmentation de la sécrétion de testostéone
- une diminution de la sécrétion de LH
- une diminution des pulses de GnRH
- Je ne sais pas.