QCM n° 126 vu le 21-11-2017 (14:46).

Nourrir l'humanité


Le principe de la sélection génétique. Un agriculteur souhaite rentabiliser son élevage bovin. Il possède des vaches à viande et voudrait augmenter leur production laitière. On cherche quelle technique va lui permettre de rentabiliser au mieux son élevage.





Question 1 : (1 point)
on s’intéresse à la notion de vigueur hybride. La vigueur hydride correspond :
- À une amélioration des performances du veau par rapport à ses parents
- À la création de caractères que ne possédait aucun des deux parents
- À la diminution des performances du veau par rapport aux parents
- Au maintien des performances des parents
- Je ne sais pas.



Question 2 : (1 point)
on s’intéresse aux caractéristiques du descendant. Le descendant obtenu après croisement entre un animal de race A et un animal de race B possède
- 100% des informations génétiques du parent A et 100% des informations génétiques du parent B
- 50% des informations génétiques du parent A et 50% des informations génétiques du parent B
- 50% des informations génétiques du parent A et 25% des informations génétiques du parent B
- 75% des informations génétiques du parent A et 25% des informations génétiques du parent B
- Je ne sais pas.



Question 3 : (1 point)
on s’intéresse au croisement le plus rentable pour l’agriculteur. Le croisement permettant à l’agriculteur de rentabiliser son élevage devrait se faire entre les races
- Angus et Charolais
- Hereford et Limousin
- Salers et Charolais
- Blonde d’Aquitaine et Limousin
- Je ne sais pas.